PROFIL


C'EST AU COURS D'UN VOYAGE AUTOUR DU MONDE, QU'UN JOUR, J'AI IMAGINE DEVENIR ILLUSTRATRICE...

En 2003, après avoir fait mes armes en agence de communication à Panam, je troque mon ordi contre un sac à dos. Je pars un an sur les routes de l'hémisphère sud, de Quito/Équateur à Alice Springs/Australie. Mettre un pied devant l'autre, c'est assez simple et permet de trier ses idées. 
Un rêve : faire de l'illustration mon métier.
Tout se concrétise en 2007 avec la sortie de mon premier album jeunesse. Depuis, j'ai la chance, tous les jours ou presque, de mélanger les couleurs et créer des images, pour des livres, de la papeterie ou des expos. 

En 2009, ma rencontre avec un artisan laqueur (Atelier Marilyn Manzagol) m’amène à développer une technique de création proche de la laque, qui m’intéresse par le jeu des matières. Sensible aux questions environnementales, je favorise le réemploi dans ma pratique : bois et métal de récupération, objets anciens constituent ma base créative. 
Mon travail vise à valoriser les petites choses patinées par le temps en m’en servant comme supports pour des créations poétiques et ludiques, à la frontière entre le tableau et l'objet, entre la peinture et l'illustration.

Je sélectionne mes pièces de bois pour leur caractère, leur histoire ou leur patine naturelle. Le support est traité puis apprêté. La peinture enrobe la pièce de bois à la manière d'un bandeau afin de jouer sur le contraste des matières, entre un bois brut et une peinture à l'aspect satiné voire brillant, lisse et coloré.